Ce "Cours de caricature", commencé en août 2011, bénéficie toujours d'un impressionnant nombre de visiteurs. Son but est tout simple : vous aider à faire vos premiers pas si la caricature vous tente.
Celle que j'aime et qui croque ou transforme vos proches, vos amis en amusants personnages de BD !
Cela les ammuse et ça leur fait beaucoup d'honneur .

Les premières leçons sont les plus anciennes.
Cliquez sur "Articles antérieurs" tout en bas de la page pour y accéder.

Leçon préliminaire : Echauffe-toi les doigts…

  Leçon n° 2 : Apprendre à écrire ! ...

Cela fait bien longtemps que les "cours de dessin", susceptibles d'apporter le goût aux étudiants ou de repérer de réels talents cachés, ne figurent plus aux programmes scolaires. Cette regrettable lacune préjudicie sérieusement, non seulement notre culture artistique, mais surtout notre sens de l'observation.


Qui peut dessiner, sait observer ! C'est un signe d'intelligence. 
Bon amusement avec tes dessins ! 
Commence !

LA CALLIGRAPHIE !
C'est l'art de bien former les caractères d'écriture afin que les mots soient facilement et agréablement lisibles.
LA CARICATURE des VISAGES !
C'est de l'observation afin de respecter les formes, les distances et les proportions des éléments d'un visage afin que le portrait chargé soit ressemblant. Pour un caricaturiste... c'est la moindre des politesses.

Pour se faire la main, c'est-à-dire, s'échauffer les doigts afin qu'ils puissent bien guider le crayon qui tracera les courbes, les nuances du trait, essayons d'écrire l'alphabet en lettres majuscules et en calligraphie dite "à l'anglaise".


Passer de la 2e à la 3e dimension !

Les personages dessinés par Bruce Bairnsfather ont beau n'être qu'imaginaires, j'ai vraiment l'impression que Old Bill et son ami Fred ont vraiment existé et ont vécu dans les tranchées de 14-18, creusées dans la région de Plugstreet (B).
"Tenter de remonter le moral des troupes", tel était le but poursuivi par le caricaturiste anglais. L'originalité des scènes, toutes plus cocasses les unes que les autres, et la réussite des humeurs exprimées par le visage de ses héros font que, un siècle plus tard, le spectateur de 2016 s'en amuse encore.

A partir du croquis "The nest" réalisé sur papier, représentant Old Bill maugréant à propos du chant dissonant de son ami Fred, j'ai voulu apporter la 3e dimension : celle de la profondeur tout en respectant l'idée du dessinateur.  Sur ce modelage en terre cuite, un rayon de lumière semble donner vraiment de la vie à cette… scène mélancolique de la vie en tranchée.




Un caricaturiste de la guerre 14-18 reproduit en terre cuite, 100 ans plus tard.

L'année du centenaire du début des hostilités de la Guerre 14-18 ne laisse sans doute personne indifférent. Surtout que, c'est dans ma localité que Bruce Bairnsfatther, caricaturiste et lieutenant ayant connu les tranchées de Plugstreet, a créé son personnage de Old Bill, un soldat britannique grincheux mais plein d'humour.
Depuis des années, je suis devenu un fervent admirateur du son talent. Vous pourrez découvrir son oeuvre  dans la colonne de droite sous "Ma liste des Blogs".

D'une vingtaine de dessins de Old Bill, j'ai voulu en reproduire, en trois dimensions, l'atmosphère exprimée par l'auteur Bairnsfather.  Avec fidélité, j'ai modelé les personnages dans l'argile en respectant l'ambiance de la scène. Après séchage de la terre glaize, j'ai cuit les statuettes pour les assembler et faire revivre ces horribles moments malgré tout… teintés d'humour.




Nous sommes tous des personnages de BD !

A l'inverse de Adam Pate, qui croque plus vite que son ombre (voir ma note précédente), je viens de découvrir un autre caricaturiste, aussi d' US, qui s'appelle  Pete Emslie.
Oh oui, ils sont des milliers outre-atlantique et partout à travers le monde à exercer ce métier pour les uns, ce loisir pour d'autres.

Nous entendons souvent des politiciens, pour marquer leur désaccord ou leur vexation à propos d'un sujet qui les fache,  s'exclamer en disant  :
- "C'est de la caricature !"…. comme si la comparaison qui les chagrine est nulle, exagérée, fausse !

Pardon, Messieurs les Politiques, mais la caricature, c'est bien autre chose que ce que vous dites lorsque vous êtes à court d'arguments !
C'est du grand art !  Un art difficile qui n'est pas à la portée de tout le monde ! Encore faut-il savoir observer et avoir l'intelligence pour transmettre ce que l'oeil voit à la main qui trace !

Je veux simplement, par ce petit billet, vous faire découvrir les dessins de ce caricaturiste cité plus haut :
Comme c'est beau !
Décidemment, nous sommes tous des personnages de Bandes Dessinées !

   

Avec lui, la caricautre devient vraiment amusante !



Pardon !… J'ai un peu abandonné mon site d'apprentissage de la caricature.
Au gré de mes surf sur les sites des caricaturistes, je découvre quelqu'un, un Amricain, qui, comme Lucky Luke, croque… plus vite de son ombre.
Il s'agit d' Adam Pate.
Sa particularité : il est, semble-t-il, le caricaturiste le plus rapide du monde.
En moins d'une minute par tronche, il réussit en un bref regard et quelques coups de crayon,  à croquer ses sujets… tout en lui parlant pour décrocher un rire, un sourire : détail nécessaire au dessin de la bouche !
C'est décidé : je m'y mets pour étudier sa technique..  Elle est toujours la même : observez-le.

Un talent qui n'est plus possible en 2013 !

A quelques jours du départ du Tour de France 2013, alors que les média et l'internet nous offrent des images "vintage" des années 1952 ou 53, l'envie me brûle de te montrer deux illustrations :
1°) une photo des coureurs de l'époque qui, sur leur vélo et en plein effort, étaient encore reconnaissables ( tête nue, pas de lunettes ni oreillettes ) sans jouer les hommes-sandwich étouffés sous un amas de pubicités . On y reconnait entre autres : Géminiani, Robic, Ockers, Copi,...


2°) un dessin du caricaturiste Marc Sleen (B) qui suivait le tour à moto pour croquer les Géants de la Route tout en évoquant leurs péripéties, leurs victoires, leurs mésaventures.  Avec un recul de quelques jours (le numérique n'existait pas), ses caricatures paraissaient dans deux journaux belges. En voici un exemplaire. Ce sont aussi ces croquis qui ont fait naître en moi, une passion qui me tient encore aujourd'hui !




N'hésitez pas exposer les célébrités locales ! Succès garanti !

En 2011, lors de la fête au village, j'ai eu le plaisir d'exposer mes dernières caricatures réservées aux "V.I.P." des Blogs locaux.  Toutes les célébrités de ma localité est sont passées. Ce fut une succession d'éclats de rire, et un honneur pour chacune des victimes de se voir croquées.  En témoignent ces photos de Louis VDK et ce clip-vidéo pris lors du vernissage, grâce à mon ami-bloggeur Rudy.  Cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.lelysard.com/ouaiptv/videos/805/v.i.p-des-blogs-de-michel-de-witte



Est-ce nécessaire de croquer... VITE ?



Voici un clip piqué de la toile. Sa particularité : la rapidité du trait. Regardez... et devinez la forme de la chevelure, son importance par rapport au visage !  Il ne lui reste que les détails yeux, nez, bouche à apporter en plus fin. Le tour est joué !
Facile, non ?

Je me cherche un style !

Au crayon ?  Au pinceau ? Au stylet numérique ? Au marqueur feutre ?  Sur papier blanc ?  Sur bristol gris ?
Le trait est énergique et rapide ?  Ou bien hésitant et saccadé ?
Faut-il esquisser préalablement pour coller les masses ?
Et la couleur ?  De l'aquarelle ?  Du pastel ?
Je vous laisse à votre imagination !
En ce qui me concerne... je vous le dévoile sur le clip ci-contre !  Avec le profil de deux apiculteurs qui viennent d'éditer un "livre double".



Mieux vaut regarder deux fois plutôt qu'une !

A nouveau, je reviens sur le talent de Tom Richmond ! Je l'ai souvent cité dans ce blog, mais, il faut cette fois-ci, vous faire connaitre son blog sur lequel il raconte, presque quotidiennement,  en long et en large, toute son activité caricaturale.  Il a aussi écrit un bouquin dont j'ai souvent vanté la qualité pour l'apprentissage de la caricature.
Pour récompenser ses clients qui lui achètent un exemplaire de la série limitée numérotée, il y dessine la tronche de l'acheteur, accompagnée d'une dédicace.

Cette note n'a pas pour but d'en faire sa publicité, (quoique...)  mais bien de vous faire découvrir comment il observe le visage pour terminer par un croquis réussi.


1ère observation :
Besoin d'allonger la tête et la rendre plus étroite.
2°)  Étroit pont de nez, osseux,  avec une impression de "colère"
3°) Coin extérieur de l'œil très élevé et aplati
4°) Forme supérieure de la bouche très distincte, avec de larges  comissures l
5°) Le menton est petit,  légèrement en retrait
6°) Des rides partent du menton vers le coin de la bouche, et se répètent jusque sous les pommettes
7°) Celles-ci sont fortes

Et voilà le travail :

Copie ce dessin, et améliore-le en t'aidant de la photo. 






Frederic duBus, le meilleur Belge de la caricature

Y a pas à dire.... mais Frédéric duBus, caricaturiste belge, réussit à nous présenter de très jolis et beaux dessins, égratignant l'actualité belge : depuis le Roi jusqu'à la Justine, en passant par grassouillet Bart, devenu pour les besoins de ses objectifs politiques, bien maigrichon.
Je te conseille vivement de bien regarder ses caricatures : son trait de crayon est précis, juste et toujours ressemblant, sa vision de la société qui nous dirige est pertinente, et, pour notre plaisir à nous, son sens de la dérision toujours courtoise et... bien rigolote !

Voici un exemple de ses multiples couvertures :

Notre ami Tom propose une autre démonstration

Depuis des siècles, la manière de progresser n'a guère changé : il faut regarder les maîtres travailler et s'en inspirer !  Aujourd'hui encore, je vous invite à visionner un travail de notre ami Tom Richmond exécutant le portrait d'une vedette américaine.  Une très belle dame, trop jolie pour lui trouver le mondre défaut à exagérer sur le dessin, et pourtant le talentueux caricaturiste  réussit à la croquer admirablement et... gentiment !  Ce dernier adverbe pour ne point enfreindre l'élémentaire galanterie.

Admirable et en primeur, ...

Pas plus tard que ce 22 janvier, Tom Richmond, ce brillant caricaturiste américain dont j'ai souvent parlé dans ce cours, vient de publier un clip-vidéo qui témoigne de tout son talent.
En temps réel, ce croquis lui a pris 18 minutes.  La séquence ne dure que 4 minutes et n'a été vue, au moment où je vous invite à la visionner : que 18 fois.

Il est très intéressant de voir comment il a construit son dessin, puis fignolé par un trait de crayon (ou plutôt stylet, puisqu'il a travaillé sur une table numérique) plus lent, plus sûr, plus précis.

Pourtant, sa victime est une bien jolie dame dont on peut difficilement en déceler le moindre défaut, donc difficile à croquer. Mais c'est beau.

Regarder plusieurs fois ce clip, mémorisez le plan de sa construction et... imitez, recommencez,...


Caricature en 3D, en terre cuite !

- "Faut bien que je poursuive ce modeste blog !...   Puisque des compliments me parviennent de temps à autres sur ma boîte mail !"
L'indice de lecture journalière m'indique clairement que vous êtes nombreux à lire mes pages.
Donc, aujourd'hui, je vous invite à essayer... autre chose : de la caricature en argile.
Oh, je n'ai rien inventé, là.  Honoré Daumier l'a fait bien avant moi.
Comme je suis un "touche-à-tout", j'ai testé cette discipline... ma foi....captivante et tout aussi amusante.

Bien sûr, j'ai l'avantage de la facile possibilité de me procurer de l'argile et, une fois le modelage terminé, de le faire cuire après un rigoureux séchage.

Mais, si pour vous, il y a faute d'argile,  de la plasticine, (autrement dit : de la pâte à modeler), peut faire l'affaire.
Voici un clip vidéo de quelques réalisations, exposées en 2011.  Vous les reconnaîtrez, j'espère.
Sinon, le nom des personnages y sont indiqués.  Présidents ? ou Rois ?

J'expliquerai prochainement mon procédé.
A vous de voir.  N'hésitez pas à commenter ces "tronches en véritable terre cuite".

Et alors ? On abandonne ? Que nenni !

Il me faut vous présenter des excuses, pour avoir laisser dormir ce blog trop longtemps. Néanmoins, je tiens à vous remercier, (statistiques le prouvant) pour votre fidélité à venir le visiter.
Alors,... je tiens à vous informer de l'existence d'un blog-site internet qu'il vous plaira d'explorer. Un jeune dessinateur veut aussi transmettre sa passion pour le dessin et essaie, par le biais de Youtube, vous insciter à "croquer".  Des mangas !
Voyez sur le clip-cidessous, comment il procède pour commencer : c'est si facile !
Copiez sa façon de travailler, interrompez le deroulement du clip, pour imiter son trait de crayon.  Après plusieurs tentatives :   le tour sera joué !


Alors, tu en es où avec tes caricatures ?

Dans la ville où j'habite, se sont déroulées, le mois dernier, les élections pour la nomination du "Bourgmestre".  La campagne électorale m'a donné l'occasion de croquer bien des candidats mis dans des situations à la fois satyrique et humoristique.  Tout cela a été perçu avec beaucoup de sympathie, voire d'admiration.
Pour ce faire, j'ai confectionné une petite table de prise de vue, en vidéo, de ma main dessinant les personnages. Puis, après avoir supprimé les temps morts, les "bougés", et en accéléré x 4, j'ai présenté ces vidéos sur Youtube. Ce que je te présente aujourd'hui.

Rappelle-toi la 3e leçon des 5 schémas !

On continue ???
Plusieurs de vos témoignages m'encouragent à poursuivre ce modeste blog dont le seul but est... de vous faire aimer la caricature et... de vous y mettre !
 Je reviens à la 3e leçon : où il était question de repérer, selon la tronche du sujet à croquer, les 5 schémas à déterminer :
- dans leur forme et leur importance
- suivant leurs proportions et positions les uns vis-à-vis des autres.

C'est-à-dire :
- décider de la forme de la tête (Daumier rêvait d'une poire en voyant Louis XVI),
- l'importance du nez : élément le plus important au beau milier du visage
- les deux yeux par rapport au nez
- la bouche qui sourit ou non, ou qui fait la moue, ...

Lors de la fête nationale belge, le 21 juillet,  et du discours du roi, j'ai d'abord bien écouté ce qu'il avait à dire, tout en scrutant les détails de son faciès.
Aussitôt après la retransmission de son "speach", il m'a fallu le croquer, de mémoire, et sans photo sous les yeux.
Je te propose un petit clip-vidéo de cette expérience. Regarde !

Il faut voir cet caricaturiste, Mac Garcia

Au début de mon blog, je l'avais fait figurer dans ma bannière, parmi les meilleurs que j'apprécie. Mac Garcia !  Il habite Houston (Texas), jeune papa, et dessine à l'aide de "pencil", style pinceaux, avec une facilité déconcertante. Ce qui me fascine surtout, c'est sa façon de voir, de dresser son schèma, et d'attaquer son dessin... comme un équilibriste.  C'est beau à voir !
Son clip dure 22 minutes... mais la première moitié suffira à comprendre sa façon de travailler.
Un délice pour qui aime la caricature !


Bon amusement à repérer... ses repères !

J'aurai à vous refaire, Monseigneur !

On me demandait l'autre jour, quelques précisions sur la forme à donner à un profil, sur la répartition des zones du visage !  Bien difficile d'y donner une règle stricte. Il vaut mieux regarder, brièvement son sujet, en précisant ce qui lui donne sa personnalité !
J'en ai fait un petit test : caricaturer le Prince Philippe de Belgique.  Rares sont les caricatures qui circulent dans la presse. J'avoue qu'il est difficile à croquer : rien de bien spécial à exagérer !
Jamais, je ne l'ai rencontré ! Seules, des images de média permettent de l'imaginer !  J'en ai retiré, çà et là, quelques photos pour me faire une idée.
Fait du hasard, le jour où je publie ce petit clip vidéo, la presse nous révèle une info de la plus haute importance : il s'est rasé la barbe !
Ca change tout !  Surtout le look qu'il voulait se donner !


Le plus rapide des caricaturistes

Je pensais que mon modeste blog était tombé en léthargie. Mais non, plusieurs lecteurs m'ont adressé un sympathique message à propos des petits clips vidéo les aidant à démarrer en caricature.
Simplement, je me dois préciser qu'il existe mille et une façons de croquer les gens, selon la façon de les voir.
Aux USA, un caricaturiste détient de record de croquis en une heure. En moyenne, il réussit à caricaturer, de face, en moins d'une minute.
Il s'agit de Pate ADAM dont je vous propos une petite vidéo récente.
C'est rapide, envolé. Est-ce ressemblant ?  Tout dépend ! Mais sa façon de travailler mérite d'être vue.



Facile à reconnaître, non ?

Un petit article pour te signaler que le goût de la caricature est intarrissable.  Parmi mes caricaturistes préférés, j'ai souvent cité le nom de Cabu.
Pour le Charlie Hebdo, en couverture, il vient de nous proposer quelques dessins des hommes forts de la droite, entourant l'ex-Président Sarkozy.
Abien examiner ces caricatures, on peut découvrir tout le talent de Cabu, surtout en ce qui concerne Jean-François Copé.  Une tête sympa sans proéminence nasale, au front dégarni, sans excès de rides... alors qu'en retirer pour le croquer et parvenir à une belle ressemblance ?  Exercice difficile et pourtant tellement évident.
Regarde bien le dessin et la photo :

  


Notre ami Tom Richmond, primé !

Tout au long de l'écriture de ce blog, pour te faire aimer la caricature, j'ai souvent fait référence à un caricaturiste US : Tom Richmond. Un artiste qui vient d'éditer un livre pour apprendre le dessin caricatural.
Une bonne nouvelle : il vient de recevoir le prix NCS Reuben 2012.  C'est un peu comme la Palme d'Or au Festival de Canne, pour le cinéma. En caricature, c'est tout un talent et un travail que l'on récompense.
Je tiens à l'en féliciter.  Sur la photo, il tient fièrement son trophée !

source  : http://www.madmagazine.com/blog/2012/05/30/tom-richmond-won-the-reuben-award

Important : le crayon, le feutre, la plume ???

Au hasard de mon surfing sur la toile internet, un clip est apparu et semble rendre la caricature bien facile à réaliser. Il sufit de regarder :


Il a élaboré la relativité... même en caricature !

Je viens de voir sur Facebook un des derniers dessins de notre ami Tom Richmond : la caricature d'Albert Einstein.
Ce savant doit certainement être le plus facile à croquer. Voici l'une des photographies les plus connues :


De nombreux talentueux caricaturistes l'ont dessiné, chacun à leur manière. A toi d'essayer... rien que pour le plaisir de voir où tu en es dans ce domaine !


Celle -ci est de Tom Richmond



Si tu en veux d'autres, tape Einstein en caricature" sur Google , et admire !

Cela fait belle lurette qu'il n'y a plus rien à voir !!!

Comme le titre de ce message l'indique, j'ai effectivement des excuses à présenter. Les acceptez-vous ?

J'espère que tu auras profité de ce laps de temps d'inactivité du blog pour voir et revoir certaines leçons visant à te faire aimer la caricature et à te donner le gout de la pratiquer !

Parmi les meilleurs caricaturistes que j'apprécie actuellement, je fais référence à Frédéric DuBus, qui réussit merveilleusement à croquer la vie politique belge et aussi française.

Qu'il me permette de reprendre son dessin d'aujourd'hui, quand Nicolas Sarkozy s'est publiquement déclaré candidat à sa réélection présidentielle.
Mais pourquoi ce dessin ?


Il s'agit ici d'observer les coups de crayon donnés par Dubus pour donner au Président français différentes expressions :
Le schéma de la tête reste identique, idem pour les yeux et le nez, sauf la bouche qui prend des allures différentes exprimant l'autosatisfaction, l'étonnement, l'empressement, la déception.
A observer aussi comment le corps en mouvement a été dessiné, ainsi que les proportions des mains, des jambes, des pieds !

Prends le temps d'examiner !  Ose recopier pour mémoriser !

Un petit clip d'essai !

Cela nous fait à peu près une quinzaine de jours que ce blog est resté inactif. Néanmoins, les visites sont restées régulières; elles proviennent majoritairement de France. C'est bien normal.
Il est vrai que l'on pourrait encore pondre une quantité d'articles sur la caricature, mais là n'est pas l'objectif de ce blog. Je voulais simplement, en plus de vous faire aimer la caricature, et tenter de vous convaincre à vous y mettre.  Et là, j'ignore tout ! Je me demande bien qui a bien voulu prendre un crayon, une gomme et un papier pour se lancer à croquer ses comparses.
Quoi qu'il en soit...  et quelle que soit la réponse, je me réjouis du fait que mes deux petites filles, 6 ans et 9 ans, se soient mises à aimer le dessin et parviennent maintenant à mieux dessiner un bonhomme, une tête, une maison, un chien, un nuage... Bref, j'ai réussi à les faire mieux observer ce qu'elles veulent dessiner pour traduire ce qu'elles voient au travers de leur main guidant le crayon !

Rien que cela est pour moi une victoire !

A toi de jouer, maintenant !

"Capri,... C'est fini,... Et dire que..."

 Comme dans la chanson, tout a une fin ! Même ce blog sans prétention qui avait un seul but : celui de t'essayer à la caricature si tu aimes cette forme de dessin ! J'ignore si les visiteurs assidus ont été nombreux et s'ils se sont décidés à prendre un crayon et un papier pour commencer à croquer.

Cependant, si j'ai pu donner à un seul jeune le goût de la caricature, j'en serais tellement satisfait. Encore faut-il qu'il veuille bien me le faire savoir. Ma boîte de commentaires semble avoir été bel et bien coincée. J'en suis désolé.
Un petit mail à l'adresse : mdw28rs@gmail.com me permettra de le (ou la) féliciter.

Pour terminer, je l'espère en beauté, regarde ce petit clip pour te convaincre que, finalement, ce n'est pas bien difficile de croquer.

 Merci de ton attention et bon amusement !


Voici un amusant exercice !

J'espère que tu auras été assidu à visiter ce modeste blog dont le seul but est de te donner le goût et l'envie de croquer ceux que tu aimes.
Pour ce message-ci, je te propose un clip-vidéo qui résume tous les conseils à suivre pour parvenir à caricaturer justement et rapidement. Regarde-le. Passe-le une nouvelle fois, avec un papier et un crayon en main pour le recopier, puis, à ton rythme,  recommence l'exercice d'entrainement en changeant de personnage... celui que tu imagines être ton héros d'une B.D..
Garanti : tu trouveras l'exercice très amusant. Mieux, si, avant de commencer, tu tires une grimace pour représenter la tête de quelqu'un que tu veux imiter. Cabu fait cela. C'est un bon truc pour trouver les bons traits !
Bon amusement à croquer ceux que tu apprécies !

Essaie de dessiner un bonhomme !!!

Voilà... encore un clip qui te montre comment dessiner avec facilité, un corps humain, avec ses proportions, et ses lignes principales.
Recopie plusieurs fois ce que tu vois dans ce clip... et tout deviendra facile pour ajouter un corps aux têtes caricaturées que tu peux maintenant dessiner.
Je te souhaite de bonnes fêtes de Noël et de fin d'année !


Mon oeil !

Par hasard, (si l'on veut), j'arrive sur un site de dessin (tapez sycra sur Youtube)  qui me semble excessivement intéressant pour apprendre à dessiner la personne humaine. Surtout quand il s'agit de représenter le mouvement du corps : en sport, en danse,...
Mais... il existe un clip qui montre comment dessiner un oeil.  C'est en anglais, mais rien qu'à regarder : c'est facile à comprendre.  Bien comprendre les traits d'un oeil, facilite évidemment la caricature.
Va voir :

Entraine-toi encore à l'aide de ce bouquin !

Maintenant que tu as fait connaissance avec notre ami Tom Richmond,... que tu as suivi, (du moins je l'espère) les quelques conseils pour te mettre à la caricature, tu es sans doute prêt pour en connaître un peu plus sur cet art difficile du dessin.
Je te conseille d'acquérir le bouquin, tout récemment sorti il y deux mois à peine, écrit et dessiné par Tom.
C'est une bible, en matière de dessin de caricature.  Si le texte est en anglais, les croquis sont tellement éloquents et valent bien mieux que de longs discours.
Si ce bouquin est en vente sur Amazone, je te le conseille directement chez l'auteur qui le dédicacera. Il coûte 25 $ + 15 $ pour le port, ce qui correspond à 35 € par Pay Pal.
As-tu aimé ce site ?  Alors tu aimeras ce livre que Tom présente lui-même par ce clip.


Pour commander : voici l'adresse :

Mais qui est donc notre ami Tom Richmond ?

Pour cette découverte de la caricature, avec l'invitation d'essayer si tu l'aimes, j'ai souvent fait appel aux croquis et aux conseils de Tom Richmond.
Qu'il me permette de faire les présentations par ce clip, extrait de son compte Youtube.
Regardez bien comment il dessine !
C'est un pro !!!

La prochaine, je vous présenterai son livre !  Un "code du coup de crayon"  pour tous les amateurs !

Quel travail pour acquérir un tel talent !

Nous arrivons tout doucement à la fin de ce blog qui n'a eu d'autres buts que de t'inciter à essayer la caricature, si tu l'aimes.
Si tu t'es entraîné, selon les quelques conseils que j'ai pu te donner, j'aurai atteint le but poursuivi.
J'ai souvent parlé de notre ami Tom Richmond, un des meilleurs caricaturistes américains du moment ! Je veux te montrer l'un de ses dessins sur lequel tu découvriras tout son talent. A bien regarder les personnages croqués, tu devrais en reconnaître plusieurs. Il s'agit du discours d'Obama lors de son investiture.
A toi, maintenant d'analyser ce chef d'oeuvre.

Leçon 42. Le nez, au milieu du visage

Nous avons vu, outre les lignes du profil et les 5 schémas du visage, il faut encore maintenant voir le nez.
Bien fixé au milieu du visage, le nez est peut-être l'élément le plus important dans une ressemblance. Est-il gros, est-il fin, est-il long, pointu, retroussé,...  toutes ces remarques ont déjà été formulées lors de l'étude du profil.
Mais, ayant découvert les enseignements de Tom Richmond, il y a peu, il faut s'en référer pour dessiner un nez.
Voici quelques exemples, qui valent mieux qu'un long descriptif !


Avant de commencer à dessiner, vois quel schéma de base qui t'indiquera la largeur de la racine du nez, la largeur au niveau des narines, ainsi que le hauteur du nez.


Voilà !  Je te conseille vivement de recopier ces quatre faciès, plusieurs fois, afin de pouvoir, avec ta touche personnelle, les refaire quand l'occasion se présentera.  Ansi, tu ne chercheras pas tes traits !
Vas-y ! Essaie !



de Frédéric duBus, voici un excellentissime dessin d'actualité

Chacun sait, qu'en Belgique, plus de 500 jours sont passés depuis les dernières élections devant déboucher sur le nouveau Gouvernement !  Les "préparateurs" se sont  vainement succédés pour tenter de négocier des compromis valables.  On aurait pu croire en voir la fin... pour enfin, tenter de remettre cette Belgique debout, et patatras....  les partis de droite et les partis de gauche refusent de lâcher du lest voulant les uns et les autres, sauvegarder leur... bouée de secours personnelle !

A admirer : le dessin de caricaturiste belge Frédéric duBus :

Leçon 41. Il faut s'entrainer pour acquérir un automatisme !

Je reconnais que, au stade où nous en sommes, le dessin de la caricature devient difficile pour celui qui n'en est pas mordu.
Mais... poursuivons !
Combien de paires d'yeux as-tu essayées de dessiner ?
Et attention, à bien regarder tes amis, tes proches, les gens que tu rencontres, les types d'oeil sont innombrables. Rien pourtant ne t'empêche d'en imaginer.
Alors, voici un petit clip qui t'aidera, je l'espère.

video

Ces yeux sont évidemment dessinés par notre Maître, Tom Richmond.

Leçon 40. Les yeux ! Ce n'est pas facile !!!

Voyons plus en détails comment dessiner un oeil. Ici, le droit !  Pour l'oeil gauche, c'est évidemment l'inverse sauf si le sujet présente quelques différences dans l'ouverture des paupières... ce qui peut souvent être le cas.
Vois la forme apparente du globe : le reste est caché par les paupières, garnies de cils ! L'iris : attention, il indique la direction du regard !  Et, sauf pour les sujets qui louchent, cette direction doit être identique pour les yeux !
Les yeux sont-ils grands ouverts ?  Ou sont-ils mi-clos ?
Ils faut observer, observer, et encore observer !
Voilà quelques croquis :



A toi de t'entrainer !

Leçon 39. Les yeux, reflet de l'âme

Après la bouche, voici les yeux qu'il te faut essayer de dessiner.
Nous avons vu que les yeux peuvent être rapprochés ou séparés.
Voici une première analyse à remarquer : l'angle qu'ils forment déterminera leur tempérament.

.

Du talent ? Un voici un bel exemple !

Pour sortir un peu la théorie et de l'entrainement, je voudrais te montrer le talent d'un jeune caricaturiste US. Il s'appelle Mac Garcia !
pour lequel je suis plein d'admiration. Il est mentionné dans la colonne de droite, rubrique des préférés. Son trait de crayon vaut vraiment le coup d'oeil. Donne-toi 5 minutes pour admirer !


A toi d'essayer de l'imiter et de regarder sa technique.

Leçon 38. Faire un sourire ou le dessiner ?


En voilà des bouches. A bien les regarder, on peut s'imaginer ce qu'elles veulent exprimer. De la lecture labiale !
Bref, essaie de les recopier plusieurs fois pour mémoriser comment les dessiner plus tard. Cela viendra à point !
Surtout, ne lâche pas prise dans ton apprentissage de la caricature. On arrive bientôt à la fin !

Leçon 37. La bouche bouge !

Voilà, le principe pour dessiner une bouche est connu. Il te faut maintenant essayer de voir la ligne imaginaire qui relie des deux commissures des lèvres (=les coins de ta bouche). Comment est cette ligne : horizontale, oblique ?
En fonction de cette ligne, où se situent les lèvres ?  De cette observation, tu pourras mieux dessiner la bouche.
Car attention, à la leçon prochaine, tu en verras des bouches de toutes sortes.
Observation !

Leçon 36. Embrasse la bouche de tes yeux !

S'il y a bien un élément du visage qui exprime le mieux le tempérament et le caractère d'un croqué, c'est bien la bouche. Car elle peut s'ouvrir, se refermer, se déformer, se mettre à sucer, à chanter...
Regarde bien  la forme des lèvres, surtout quand elles affichent un sourire, surtout quand elles laissent voir les dents, surtout quand elles se pincent, surtout quand elles sont peintes en rouge !...
Regarde !  Tout cela doit t'inspirer pour ton dessin et révéler la personnalité de ton sujet. Fait-il la moue ? Montre-t-il un découragement ? Soigne-t-il ses dents ?...;
Bref... en regardant les croquis de mon ami Tom Richmond, tu comprendras.
Recopie ses dessins pour mémoriser les traits importants !

Leçon 35. Dessiner une bouche ? Facile

Après avoir étudié le schéma d'une tête, l'écartement des yeux... en rapport avec la longueur du nez, voyons maintenant comment dessiner la bouche.
Il te faut, maintenant, impérativement t'entraîner à faire ces dessins, 5 fois jusqu'à ce que tu acquières l'habitude comme tu l'as pour l'écriture,   puis encore à nouveau 5 fois cette bouche que tu varieras en grandeur, en lèvres plus épaisses, ou plus ouvertes...
A toi d'imaginer !


Etudie ce dessin de notre ami Tom Richmond !

Leçon 34. La symétrie du visage

Si tu veux croquer quelqu'un de face, tache de remarquer si la symétrie dans les traits de son visage existe !
Sinon, tu peux accentuer cette irrégularité, cela ne renforcera que la ressemblance.
De mon entourage, le personnage que j'ai le plus caricaturé est incontestablement mon Bourgmestre.
Je me permettrai ici de le prendre en exemple pour montrer à quel point  la moitié gauche du visage peut ne pas être la même que la moitié droite.
Mon maïeur a l'oeil gauche plus ouvert et proéminent, surmonté d'un sourcil qui se relève, par rapport à l' oeil droit, plus fermé et plus enfoncé dans l'arcade sourcilière.
Ceci n'est qu'un cas de figure que je soumets à ton observation.
A toi d'en repérer d'autres sur les photos ci-dessous. Car il y en a d'autres.
Avec tout le respect que je dois à Gilbert.


La photo du centre est bien sûr la photo originale.
Celle de gauche est "photoshopée" à l'aide du même côté gauche.
Idem pour celle de droite. 

Leçon 33. Vois-tu le "T" du nez ?

Nous voici déjà à la 33e leçon. Si tu t'invites sur ce blog en cours de route pour tenter de te donner le goût de caricaturer, rien n'est perdu. Vas chercher la page la plus ancienne et tu vois les leçons, en commençant par la 1ère, (http://essaielacaricature.blogspot.com/2011/08/cela-fait-bien-longtemps.html à ton rythme, en t'amusant.
Cela dit, pour revenir à nos nez, dans la leçon précédente, il est apparu qu'une relation existe entre la longueur d'un nez et l'écartement des yeux qui le surmontent. L'as-tu remarqué ?  As-tu bien compris ?
Si oui, on peut pousser l'observation un peu plus loin.

L'horizontale passant par les yeux, et la verticale passant par le nez  forment une sorte de lettre "T". Tantôt, la barre du T sera courte et mince au-dessus d'un corps de police lourd, et enflé dans la bas.
Mais, comme toujours, un dessin vaut mieux qu'un long discours : examine bien ces croquis et tu comprendras facilement. Les "T" sont en bleu !

Si tu peux maîtriser cette observation, ainsi que la forme générale de la tête, il te sera facile de croquer les gens que tu aimes. 

Leçon 32. Action... Réaction !

 C'est Newton qui a découvert le principe de l' Action-Réaction !
C'est aussi une recommandation du pion dans le film des "Choristes".
Mais cette règle s'applique aussi.... au visage à caricaturer. Tom Richmond l'a très bien représenté par ce petit dessin représentant des poulies.
Si les yeux s'écartent, la longueur du nez diminue !  Si les yeux se rapprochent, le nez s'allongent !
Comique ?  Non !
Voilà encore un détail de l'observation qui t'aidera à croquer les gens que tu aimes.


Leçon 31. Une logique... presqu'invisible !

Maintenant que tu maîtrises la forme de la tête, examinons un point important : l'écartement des yeux.

Que vois-tu de particulier dans ces dessins ? Celui de gauche te paraît normal ? Et celui de droite te gêne ?
En voici la raison.
La largeur du visage correspond, en principe, à 5 fois la largeur d'un oeil.
Mais, dans l'autre dessin de droite, l'écartement des deux yeux est doublé sans que la forme de la tête n'aie varié.Ce dessin-là m'embarrasse !
Que faire dans ce cas, pour que le croquis soit bon ? Il faut élargir le visage ! Mais comme la masse de la tête est bien définie, il faut ôter de la matière quelque part et donc... diminuer l'importance du front.
Voilà qui est mieux ! Et, si besoin est, on pourra accentuer le menton si le sujet a vraiment une "galoche" proéminente : chose qui se remarque lors de l'observation des étages faciaux. 
Cette explication sera complétée par une suite ! Toute aussi logique !



Leçon 30. Observe encore et toujours les faciès, avec discrétion !

Pour revenir à la 29e leçon,  ce petit dessin sera à même de mieux faire comprendre ce que j'ai voulu dire.
Exemple : Si le crâne ne prend que peu de volume dans une tête, l'excédent d'argile qu'il faudra retirer sera recollée autour des mâchoires.

 As-tu compris ?
Résumons :
Menton et bouche importantes : petit front !
Grand et large front : petit menton !


Essaie de repérer des gens qui répondent à cette règle !  Cela t'amusera !

Qui est Tom Richmond ?

A plusieurs reprises, je l'ai cité en référence dans ce blog : "Tu aimes la caricature ?... Essaie !"
Pourquoi ?  Parce qu'à force de surfer sur les sites de caricaturistes, j'ai rapidement manifesté une préférence pour sa façon de croquer et, surtout, celle d'expliquer sa méthode. Certes, il existe des centaines de sites de dessinateurs dans le genre du "portrait chargé", mais cet talentueux Américain vaut la peine de le regarder travailler.

Leçon 29. Caboche, binette, gueule : Quelles différences ?

Si tu t'exerces à observer les faciès des gens que tu rencontres... on avance.
Si tu crayonnes à l'envi ce que tu remarques... c'est encore mieux. Les progrès viendront rapidement.

Voici quelques croquis de tronches dans lesquelles tu remarqueras la différence des fameux étages faciaux. Rappelle-toi :  le front pour l'Intelligence, le nez et les yeux pour l'Affectivité, et les mâchoires pour l'Appétit.
Examine bien ces dessins, et tu pourras imaginer le tempérament et le caractère de chacun des personnages caricaturés par notre ami Tom Richmond.


Donc, supposons qu'à partir d'une tête académique modelée en argile avec une quantité bien précise, pour la transformer et lui donner un énorme nez, il faudra ôter de la terre glaise ailleurs, mais non pas en rajouter.
De même, pour lui faire un crâne énorme, il faudra diminuer le volume des mâchoires et du menton.
A l'instar, pour grossier la bouche et le menton... la quantité d'argile réservée au front diminuera.
Voilà le principe qu'il te faut étudier en croquant des exemples imaginés.